Dépistage par PSA du CaP

Rapport d’un adhérent, Marc,

Le toucher rectal peut être normal ou évocateur d’un adénome de la prostate parfois associée. Il est suspect devant la présence d’une prostate ferme et asymétrique et très évocateur en cas de lésion indurée, irrégulière, non douloureuse. Il permet aussi à l’urologue de faire un premier bilan de la maladie en recherchant une évidente diffusion de la maladie hors de la prostate.

Examen clinique complet avec appréciation de l’âge physiologique du patient : existe-t-il d’autres maladies ? Existe-t-il des antécédents cardiaques, pulmonaires, un diabète, une hypertension artérielle, … ? Quel traitement médicamenteux prend le patient ?