La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 773 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 02/11/2011 - MIRE - Traitement Dysfonction rectile

MIRE,
J'ai 60 ANS; dcouverte de PSA 7 en janvier 2007, surveillance, biopsie en dc 2009 : cancer prostate, gleason 6, 3 BIOPSIES POSITIVES ;
Aprs de nombreuses hsitations, prostatectomie radicale le 27 avril 2011 ( aprs prparation physique et perte de 13 kilos.
Intervention complique de par
- une fibrose tendue et une situation hmorragique (HB passe de 15,2 9,4)ne permettent selon le compte rendu opratoire qu'une prservation trs partielle des bandelettes. Gleason 7, pT2cR0 capsule saine, marge saine
Continence presque complte 2mois malgr des mictions frquentes et imprieuses (juste quelques gouttes en fin de journe), et complte 3 mois.
PSA inf 0, 008 3 MOIS confirm 6mois.
A 6 mois aucune tumfaction de la verge et aucun dbut d'rection rflexe.
Je pensais avec mon pouse qu'il y aurait rapidement prescription d'EDEX pour la vascularisation des corps caverneux, mais lors de la consultation de 3 mois, le chirurgien me dit prfrer attendre. Grce aux lectures de votre site, je dcide d'utiliser le vacuum rgulirement pour permettre la vascularisation et l'oxygnation des corps caverneux.
l'utilisation facilite les rapports, mais sans pntration car si il existe un gonfflement de la verge, la rigidit n'est pas suffisante.
Lors du RV 6mois, le chirurgien ne me prescrit pas d'EDEX, en raison me dit il de la prservation trop partielle des bandelettes et des effets secondaires. Par contre il me prescrit du VIAGRA, CIALIS, et LEVITRA utiliser en alternance pour voir s'il se passe quelque chose.
Les questions au chirurgien sont difficiles car vcues me semble t il comme un manque de confiance, et entranent des remarques dsobligeantes, ...et pas de rponses.
Or cette prescription est en contradiction avec les informations que j'ai sur votre site et sur divers documents(comme les recommandations de 2009), je comprenais que l'EDEX tait prescrit justement en absence de conservation des bandelettes, et je lis sur la fiche du CIALIS que celui ci n'a pas fourni de preuves de son intert justement lorsqu'il n'y a pas de protections de bandelette. De plus, se procurer comme ils apparaissent sur la prescription ces 3 mdicaments a un cot important,
Je ne comprend pas et avec mon pouse sommes dsempars. J'aurais au moins voulu essayer l'EDEX..
D'une part, pouvez vous me dire si oui ou non l'EDEX est prescrit aussi lorsqu'il y a non protection des bandelettes?
Quel interet prendre les mdicaments per os lorsqu'il n'y a aucun signe d'rection mme rflexe?
Merci de votre rponse qui me permettra un second avis, et soit de m'orienter vers une consultation autre, soit de patienter encore 3 mois, date de la prochaine consultation en continuant utiliser le vacuum.
Avec mes remerciements
MIRE

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 26/10/11 - Yannos - voir une rcidive aprs PR + RT + HT

Bonjour,
Comment visualiser une rcidive aprs prostatectomie + radiothrapie + hormonothrapie.
Faut-il faire un SCANNER ou un IRM et avec quelle priodicit.

merci pour votre rponse.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 10/10/2011 - Daniel - Phlbite aprs protatectomie

Bonjour,

Jai eu une prostatectomie radicale le 12 juillet 2011, ralise sous clioscopie lInstitut Montsouris. Tout sest parfaitement pass. Je suis rentr la maison 4 jours aprs lopration et
jai eu la grande satisfaction au retrait de la sonde urinaire, de navoir aucun problme dincontinence.
jai eu pendant 15 jours des piqures dInnohep 3500UI pour prvenir les risques de phlbite et tous les paramtres de numration globulaire, formule sanguine et plaquettes taient normaux la fin de ce traitement. Tout allait pour le mieux 1 mois aprs lopration en limitant toutefois mes efforts des marches tranquilles.
Le 13 aout, une douleur sourde dans le mollet gauche est apparue. Une analyse de sang indique un taux de D-dimres de 3500 et lcho-doppler me confirme que jai une phlbite.

Ma question: Cette phlbite est elle un accident li lopration? Le traitement prconis est il insuffisant dans certains cas?

Cordialement.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 15/09/2011 - Bernard - Erection 3 semaines aprs prostatectomie

Bonjour,
J'ai subi une prostatectomie radicale le 26 aot 2011 (il y a presque 3 semaines aujourd'hui). Avec conservation de la bandelette droite.
Les 11, 12 et 13 septembre j'ai vacu un peu de sang dans les urines (une ou deux fois par jour), ainsi que deux ou trois petits caillots
J'ai une infection urinaire diagnostique le 9 septembre et traite depuis par antibiotiques.
Hier matin (mercredi 14 septembre) je me suis masturb sans obtenir d'rection. J'ai recommenc en fin d'aprs-midi : du sang est sorti de l'urtre pendant que j'effectuais les gestes de masturbation (toujours sans rection).
Ma question est la suivante : pourquoi ce sang pendant la masturbation ? Est-ce quelque chose a pu tre ls par ces gestes ?
J'ai fait cela parce que j'ai lu quelque part que la stimulation assez tt aprs l'opration favorisait la reprise de la fonction rectile.
Est-ce que j'ai t imprudent ? Si non puis-je recommencer ? Est-ce que cela peut m'apporter quelque chose en ce qui concerne les rections ?
Merci beaucoup de vos rponses.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 21/06/11 - Daniel - rducation du sphincter aprs prostatectomie

bonjour madame, monsieur

j'ai 68 ans (sportif endurant) et j'ai subi une prostatectomie il y a 6 semaine.

je fais 3 4 exercices par jour de :
-10 sries de 10 contractions / relchement brves
-10 sries de 1 contraction de 15 secondes + relchement de 15 20 secondes
- je fais galement des exercices de bio-feedback chez un kin
- j'ai galement fais des exercices sur 3 semaines pr-opratoires

Aucune fuite couch et assis ( depuis ma sortie hpital)
ce jour, je n'effectuais que de petites marches (sur le plat) de 5 min 10 min en me contractant lgrement et entrecoupes de repos assis de 4 5 ' sur une dure totale de 1 heure environ matin et aprs midi - ceci avec peu de fuites ( je mets des protections )
le reste du temps : repos assis ou allong!

depuis 3 jours j'ai commenc des marches avec btons, de 1 heure 2 heures, sur terrain vallonn et un rythme rgulier mais quasi tranquille !
Au cours de ces marches, je ne peux me contracter que les 5 10 ' et aprs la contraction n'est plus efficace et je ne peux maintenir les fuites!
j'ai pris la prcaution de faire ces marches avec poches conveen que j'apprcie.

ma question, ou plutt demande de confirmation de ce que je pense tre bon:

- la marche de 1 2 heures, tranquillement, tous les 2 jours, sur terrain plat ou vallonn est-elle bnfique pour la rducation du plancher pelvien et la re-musculation pour empcher les fuites, malgr la non retenue au cours de ces marches ?
( ceci 6 semaines post-opratoire )
- le reste du temps, dois-je essayer un maximum de rester en position debout ou dois- je encore privilgier le repos
( les conseils de mon kin restent un peu vasifs et peu prcis )

merci infiniment de votre rponse


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 15/04/11 - JPD - suite prostatectomie

Je madresse vous pour avoir un conseil
Jai subi une prostatectomie en avril 2010 sans consquences particulires. Lincontinence a t rsolue avec une rducation par un kin
Jai surveill le PSA chaque anne .au dbut il tait pratiquement nul puis est lgrement remont pour atteindre 4,2 en octobre 2010
Mon urologue ma fait faire un scanner du bas ventre et on a dcouvert un polype dans la vessie.
On me la enlev en janvier 2011 et lanalyse de ce polype a rvl des cellules cancreuses prostatiques
Jai pass une scintigraphie osseuse qui sest rvle ngative.
Mon urologue ma adrss un oncologue qui a dcid de faire un traitement par radiothrapie
De 7 semaines
Quen pensez-vous
Existe-t-il un traitement homopathique ou autre pour attnuer les effets secondaires de la radiothrapie ?
Serait il intressant de faire une cure de jus de grenade concentr ?
Je vous remercie de vos commentaires

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 30/03/11 - Louis - choix d'une hormono-radiothrapie

Bonjour,
On m'a diagnostiqu un cancer de la prostate le 24 janvier 2011 : 9 biopsies positives du lobe droit sur 15, une sur quinze du lobe gauche, capsule saine chaque fois.
Score de Gleason 7 (3+4).
Psa 2.84 ng/ml. Mon urologue dit que c'est le stade T3.
La scintigraphie osseuse est ngative.
Mon urologue prconise une hormono radiothrapie. J'ai commenc l'hormonothrapie : 1 comprim de bicalutamide 50 par jour depuis le 1er fvrier, 1 implantation de gosrline 10.8 tous les trois mois, la premire le 11 fvrier.
Je revois mon urologue le 29 avril pour mettre en place les modalits de la radiothrapie.
Par l'intermdiaire de ma gnraliste, j'ai demand au centre Bergoni si je pouvais ventuellement bnficier d'une tomothrapie. La rponse est qu'une RCMI est plus indique dans mon cas.
Voici mes questions:
1) les risques d'effets secondaires sont-ils plus levs du fait que ma prostate est une coque rsiduelle suite une rsection d'un adnome survenue en octobre 2003?
2) Le traitement du cancer de la prostate risque-t-il de ractiver une LLC, dont j'ai t soign en 2008 et qui semblait en cours de rmission ? Quelle conduite tenir par rapport cet antcdent?

Merci de votre rponse.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 09/03/11 - Grald - Rcidive d'une curiethrapie

Bonjour ,
En 2OO2 , le PSA suivi depuis environ 2 ans atteignait 8 , donc biopsie- L''tablissement d'une biopsie de la prostate faisait apparatre que Seul le LAMBEAU BASE GAUCHE prsentait un adnocarcinome prostatique caractris par la prsence de tubes glandulaires troits , dsorients, dont le revtement est dystrophique avec trs rares mitoses- Ces tubes s'panouissent sans limite nette dans le tissu fibromusculaire en suscitant une stroma raction trs peu marque- En somme pithlioma prostatique trs diffrenci -Il s'agit d'un micro foyer tumoral situ dans la partie moyenne de ce prlvement - Le score de Gleason peut tre valu 4 (grade 2+2) -Poids prostate 35 grs - PSA , donc 8
J'ai donc choisi de me faire traiter par curiethrapie en mai 2002 (J'ai reu des grains d'iode 125 radioactifs )- En juin 2006 PSA voisin de 0 - En novembre 2006 PSA de 1 - L'volution de mon PSA fut suivie , des IRM pratiqus - Lors du dernier IRM en septembre 2010(PSA =5) il fut dcid de l'tablissement d'une biopsie le 13 janvier 2011-
Le 28 fvrier 2011 (1mois et demi aprs la biopsie ,n'est ce pas trop tt ?) le PSA est de 6 - Je revois donc mon cancrologue pour discuter des soins proposs - Le toucher rectal ,rvle un aspect fibreux de la loge prostatique sans nodule vraiment individualisable. Il m'est propos :
-Hormonothrapie avec une date de dbut dcider : on me propose d'attendre que le dosage des PSA dpasse 10 pour limiter les effets secondaires-On opterait ensuite pour une hormonothrapie intermittente pour les limiter -
-du fait des bons facteurs pronostiques en faveur d'une rcidive purement locale,on pourrait opter pour un traitement focal par ablatherm, cryothrapie et ventuellement radiothrapie externe normale-( La radiothrapie strotaxique , dont il m'avait parl prcdemment et qui me semblait une bonne solution semble selon lui difficilement ralisable avec la prsence des grains d'iode 125 radioactifs )
Pensez -vous qu'il soit ncessaire de voir un spcialiste pour un avis sur le traitement possible par Ablatherm ou Cryothrapie et leurs effets secondaires qui sont difficilement prvisibles - Ou alors opter pour l'hormonothrapie intermittentre que j'adopterai aprs que le PSA dpasse 10 (Ne peut t'on pas attendre plus longtemps ) en tant suivi au niveau du PSA tous les trois mois - Ou alors n'est ce vraiment pas possible d'opter pour cette radiothrapie strotaxique ( Cyberknife) car la raction de mon cancrologue ,si je puis me le permettre ,qui m'avait propos cette solution prcdemment ,me semblait assez vasive .Car ,opter pour une radiothrapie normale (si cela est possible) serait peut tre trs difficile-
.
En esprant vous avoir prsent les faits d'une faon assez claire ,je vous prie d'agrer ,Messieurs ,l'assurance de mes sentiments respectueux -

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 21/02/11 - Jean-Pierre - adnomectomie par voie haute

Bonjour,

g de 63 ans, j'ai fait connaissance avec l'ANAMACAP il y a un an lorsqu'on m'a dcel deux micro-foyers cancreux. Voici mon profil :

- Surveillance active depuis 2002 :
- PSA t voluant de 9 14, avec rapport l/t de 20
19 % actuellement (avec passages 22 et 13%)
- Volume prostatique variable de 90 (mars 2007)
121 cc (novembre 2010)
- 5 biopsies ngatives de dcembre 2002 juillet
2007
- une 6me srie de biopsies (mars 2010) a mis
jour deux petits foyers cancreux en ZTG (un de 1.5 mm et un autre d'une dizaine de glandes), phnotype P504+ P63-, stade T1C, score de Gleason 5 (3+2) avec absence d'une filtration prinerveuse de franchissement capsulaire
- une 7me biopsie, celle-ci transprinale, dans la zone vise, a t ngative (juin 2010)
- Test PCA3 (novembre 2010) donnant un score de 31
- En mai 2010, en accord avec mon urologue, n'ayant que peu d'inconvnients urinaires (un lever par nuit, mictions avec aide par pression digitale), nous avons opt pour la poursuite d'une surveillance active (avec Mecir+Permixon+ contrle PSA)

- Arrive prsent le moment d'une nouvelle rflexion sur
l'intervention qui m'avait alors t propose : adnomectomie par voie haute avec biopsies prostatiques sur coque restante.
Je suis actuellement sous sonde urinaire aprs une rtention aigue (1.1 litre). Faut-il envisager cette intervention rapidement ou cette occasion opter pour une rsection totale de ma prostate, avec notamment utilisation ventuelle du robot "Da VinciSiHD Surgical System" ? Dernire intervention laquelle je me rsoudrai difficilement, considrant le stade actuel de mon cancer.

Avec mes vifs remerciements, recevez mes sincres salutations.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 09/02/11 - Denise - question sur thrapie en cours de test

Bonjour,

je suis femme de patient opr (il y a 4 ans, qui va bien !), et fille d'un patient g (78 ans) non encore trait.
Concernant ce dernier, j'ai lu il y a quelques mois dans un article de son magazine "Pleine Vie", que d'aprs vous, une forme thrapeutique serait l'tude pour des patients gs, qui consisterait en une brve hormono-thrapie d'une dure de 3 mois. Celle-ci permettrait a priori d'enrayer le processus volutif des cellules cancreuses.
Pourriez-vous me dire si cette tude est encore en cours ou acheve, +/- si vous connaissez des thrapeutes sur Marseille ou alentours susceptibles d'y adhrer ?

Impossible de vous donner ce jour les dtails de l'volution du problme de mon pre, lequel n'a pas encore consult. Mais ses PSA stagnent aux alentours de 8.
Il est par ailleurs sous complmentation alimentaire : jus de grenade bio 250cc/jour, ainsi que curcuma 1/2 cac + poivre noir + huile d'olive (bio/s). Le tout en sus d'un rgime majoritairement bio et naturellement vari et vgtal.
Son mdecin traitant ne semble pas attacher d'importance ce taux de PSA, et j'avoue que sans l'exprience rcente survenue mon poux, mon pre n'aurait pas non plus fait attention ce chiffre.
Or, le contexte de sa vie actuelle est lourd : charge sa femme qui perd la mmoire, donc une libert fort restreinte et une surveillance accrue. Mais ceci ne serait rien sans ma sur ane qui le harcle du haut de sa maladie paranoaque... Bref, contexte moral trs pesant.(Nous mme vivons 500km.)

Je m'efforce de lui faire saisir qu'il ne faut pas ngliger ce "dtail" de sant, tout en essayant de ne pas l'affoler non plus.
Voil pourquoi de plus amples renseignements de votre part suite cet article de Pleine Vie combleraient ma curiosit tant professionnelle (suis infirmire) que filiale.

Avec mes remerciements et mes salutations reconnaissantes.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut