La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 773 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 17/07/2009 par jean Pierre - Tmoignage

PSA 12, qui monte 14. Biopsie positive. Score de Gleason 3+3. Thrapie propose par Montsouris: radiothrapie ou cryothrapie. Comme le diagnostique tait favorable, je souhaitais une prostatectomie. J'ai rencontr le Dr Beaumert de l'hpital Saint Joseph Paris, qui m'a propos un prostatectomie avec des robots. J'ai t opr le 25 mai 2009. Aucune douleur. Premier PSA aprs opration 0,07, c'est dire risque trs faible de rcidive. je ne suis pas incontinent. Les nerfs recteurs ont t prservs, j'ai retrouv toutes mes fonctions sexuelles comme avant l'opration. Le Dr Beaumert qui a une grande exprience des robots mrite d'tre connu, car nombreux sont ceux qui redoutent les squelles de l'opration. J'ai oubli de vous dire que j'ai 70 ans...
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 09/06/2009 - Michel - Diminution de l'efficacit de l'Edex ?

Voil maintenant bientot 3 ans que j'utilise "edex" 10 mg.
le bon dosage a t difficile trouver, mais pendant 10 mois, avec 1/4 de la seringue pas de problme.
Depuis fin fvrier, je me suis rendu compte le l'rection diminuait, j'ai donc augment la dose, mais les deux dernires injections 3/4 de seringue n'ont eue aucun effet. J'hsite augmenter, connaissant la douleur en cas de surdosage.
Est il normal que l'fficacit de l'edex diminue avec le temps?

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 09/06/2009 - Bernard - Suite questions du 22/04/09

merci pour vos rponses
encore quelques interrogations:
- o acheter le VACUUM , ordonnance ?
- utilisation pratique de la papavrine et/ou eupressyl : quantit,comment la rajouter en sachant que l'EDEX est en kit tout prt
-xylocane adrnaline ou non ?et aussi comment la "mettre "dans la seringue
-je prends 0,3 0,5 ml d'EDEX pour avoir une simple tumescence,car c'est douloureux
-o se procurer ventuellement un injecteur

je vous remercie encore une fois
meilleures salutations

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 22/04/09 - FRANCIS - dysrections

Opr fin 2004 d'un adnocarcinome gleason 3=3 mon psa est bien stabilis 0.01 ng mais je me suis fait pos au chru de lille un sphyncter artificiel car j'tais incontinent urinaire total et j'ai travaill pendant 16 mois avec des couches culottes et des serviettes entires.
J'ai essay l'edex (2 piqures a 20ng 3 et 9 heures mais les douleurs sont insupportables, le viagra, aucun effet, la pompe vacuum semie rigidit).

Aujourd'hui un andrologue me propose la pose d'une prothse pnienne. L'ancien andrologue n'y tait pas favorable ni mon mdecin traitant.
Je ne sais que faire, selon internet, il y a des risques, des douleurs et une possibilit d'incontinence totale si l'opration choue.

Autre problme, l'opration est-elle prise en charge par la scurit sociale ? J'en doute mais je ne dsespre pas quand mme avec avis de juristes sur cette question.

Avez-vous des cas similiares et des conseils me donner.
Merci d'avance, je suis en plus en dpression depuis 2 ans 1/2 et les psychotropes n'arrangent certainement pas mon tat (le cancer n'est pas la consquence de ma dpression).
merci si vous pouvez m'aider
francis 57ans 1/2 en invalidit 2me catgorie

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 22/04/09 - Bernard - Injections et autres

bonsoir,
merci par avance pour vos rponses.
Opr dbut nov 2008 d'un cancer de prostate par prostatectomie radicale par coelioscopie, suivi classique.

Dbut des injections d'EDEX :
- rticence de ma part l'injection
- franchement dsagrable pdt 2 heures avec simple tumescence
Est-ce identique avec un autre produit ?
Peut-on utiliser de la xylo , non adrenaline , sous quelle forme ?
J'ai entendu parler, sur le site, d'un auto injecteur ?Intrt pour la rticence et/ou la douleur ?

Modalits du traitement par ELLIOVIR, y a t'il des contre indications mdicales ?
Les avis semblent partager sur le moment d'introduction de mdicament type VIAGRA.
La mthode par aspiration (vacuum ?) est intressante ? Pour l'oxygnation des corps caverneux ?
Peut on tout associer ?

encore une fois merci
salutations
Bernard

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 12/03/09 - Anonyme - Ablatherm partir de 70 ans ?

M. Muntz

J'ai lu votre article sur Hifu-planet, tout fait remarquable de vrit.
J'ai 59 ans, un cancer limit de la prostate dit non-agressif et entrant dans les
critres dtermins de l'Ablathermie.
Hors, l'urologue grant mon dossier me le dconseille et propose la chirurgie. Je m'y refuse.
Il aurait contact un centre pratiquant l'Ablathermie qui s'y refuserait aussi vu mon ge, cette
thrapie tant rserve au plus de 70 ans, par manque de recul.
Bien sr, il demeure la radiothrapie, mais les effets secondaires sont importants.
La pratique de "l'Ablatherm est rvolutionnaire" dit-on et j'en ai tudi les moindres dtails.
Peut-on me refuser catgoriquement cette voie, alors que c'est ma dcision et que
j'en prends la responsabilit.
Merci pour votre rponse urgente.
Trs cordialement.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 21/04/09 - V. L. - Traitement aprs 3 rcidives

Bonjour,
Voici l'historique :
A l'ge de 55 ans, j'ai subi une prostatectomie radicale et un curage glanglionnaire bilatral fin dcembre 2005 alors que j'avais un taux de PSA de
29 control 26 et que la biopsie ralise en septembre donnait un score de GLEASON de 8 (4 + 4).
Les examens raliss sur la prostate donnaient un poids de 50g et mesurait 5 sur 4,5 sur 3,5 cm. 4/5 du lobe gauche et 1/3 du lobe droit tait atteint. Les ganglions lymphatiques ne montraient aucun envahissement tumoral prostatique et le score de GLEASON tait 7 (3+4) sans mtastases ganglionnaires.
Les diffrents examens raliss avant l'opration avait montr une fixation sur la 10me cte droite ainsi qu'un micro nodule pulmonaire.

TAUX DE PSA TOTAL
En janvier 2006 0,40
En fvrier 2006 0,35
En mai 2006 0,60
En juillet 2006 0,81

En octobre, aprs discussion avec l'urologue, il est dcid de faire une radiothrapie ( 32 sances) afin de voir si le taux de PSA allaient baisser la scintigraphie osseuse ne montrant pas d'volution au niveau de la cte.

Taux de PSA TOTAL aprs radiothrapie
Mars 2007 0,04
Juillet 2007 0,03
Dcembre 2007 0,05
Mars 2008 0,36

En mars 2008, aprs consultation chez l'urologue, je dbute un traitement hormonal : injection d'ENANTONE 11,25 tous les trois mois puis mensuelle partir de septembre 2008
Taux PSA mai 2008 0,07
Taux PSA septembre 0,13.
En septembre 2008, TEP SCAN ngatif
En dcembre 2008, scanner ngatif
En fvrier 2009, scintigraphie osseuse ngative
En dcembre 2008 taux de PSA 0,007 donc arrt du traitement hormonal
En mars 2009 taux de PSA 0,28
En avril 2009 taux de PSA 0,56
En accord avec le cancrologue il est prvu d'attendre deux mois avant une reprise du traitement hormonal aprs RDV avec l'urologue.
Je vous avoue que cette perspective ne me rjouit gure car je supporte mal les nombreux effets secondaires du traitement ( bouff e, fatigue, prise de poids, pbs intestinaux, fuites urinaires, sautes d'humeurs, ....)
Y aurait-il d'autres solutions que la reprise de ce fichu traitement ?
Existe-t-il un moyen de localiser les cellules restantes puisque cellules il y a srement.
Le traitement hormonal tant arrt depuis 4 mois, est judicieux de demander une dtermination du taux de Testostrone, mon mdecin traitantle jugeant inutile jusqu' prsent..

Dans l'attente de votre rponse, je vous prie d'agrer l'expression de mes salutations distingues.

V. L.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 17/04/2009 par Momo - Hormonothrapie uniquement

atteint de cancer de la prostate (t3) j'tais mis par mon mdecin rapidement sous hormonothrapie.Mon taux de psa qui tait 45 est descendu 0,17 un mois aprs et depuis il ne cesse de remonter 0,37 six mois plus tard et 0,51 six moix aprs.Actuellement aprs 2 ans sous androcuc je me sens trs faible, je n'es gout riens et au bord de la dprime . AIDER MOI !


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 20/02/2009 par Philippe - Retrait 69 ans.

Cancer dtect la prostate, un seul lobe atteint, sans dbordement extrieur. Mon urologue me laisse choisir entre ablation et curiethrapie....... C'est la pire des solutions car le patient reste maitre de son choix........ et n'est pas form pour choisir...
Alors si quelqu'un peut me faire part de son exprience, je l'en remercie par avance.......
Bien amicalement............ PhG.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 05/03/09 - Maurice - Effets secondaires de la radiothrapie associ l'hormonothrapie

J'ai subi en juin 2004 une prostatechtomie radicale ( psa 9,82 gleason 3plus 3 )

Aujourdh'ui le psa augmente et se situe 0,100. Le chirurgien consult envisage, si le taux continue augmenter, un traitement base de radiothrapie associe l'hormonothrapie . Ma question majeure : quels sont les effets secondaires d'un tel traitement? Incontinence svre ?Libido inexistante? Est ce que ces effets disparaissent la fin du traitement fix environ 6 mois

Dans la mesure ou la gurison dfinitive n'est pas assure en suivant ce protocole, doit on aller dans cette voie avec des squelles traumatisantes.Ne vaut il pas mieux laisser en l'tat et profiter d'une qualit de vie laquelle on s'est habitue faute de mieux

Existe-t-il des statistiques sur l'volution du mal ce stade l ?

Je tiens vous remercier pour les conseils et les encouragements que vous nous prodiguez sur ce site .

Bien sincrement


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut