La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 773 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 04/01/2008 par clpalmier - un espoir

Des champignons aident lutter contre le cancer de la prostate
Nouveau dveloppement dans le traitement du cancer de la prostate. Des recherches rcentes lUniversit de Hafa ont montr, que certaines molcules du champignon chinois reishi , interviennent dans le mcanisme de progression du cancer de la prostate.

Jusqu prsent, on savait que le champignon pouvait inhiber le dveloppement du cancer en agissant sur le systme immunitaire. Les nouveaux essais effectus in vitro montrent quil sattaque directement aux cellules cancreuses a expliqu le Dr Ben Zion Zaidman, directeur de la recherche.
Un grand pas a t franchi vers lobtention de mdicaments susceptibles de soigner ce cancer.
La dcouverte a fait lobjet dune publication dans la revue Molecular Biology Report.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 04/01/2008 - Roland MUNTZ - tomographie hlicodale

Monsieur le Conseiller Scientifique, Cher Professeur,

Je vous soumets ci-dessous une note relative la tomographie hlicodale.

Voulez-vous tre assez aimable pour me faire savoir si ce traitement est disponible dans notre pays et dans laffirmative dans quels centres.

Avec mes remerciements anticips,

Je vous prie de croire, Monsieur le Conseiller Scientifique, Cher Professeur, en lexpression de mes sentiments respectueux.

Roland MUNTZ



La tomothrapie hlicodale permet une rduction significative de la toxicit aigue de la radiothrapie pelvienne pour les patients traits pour un cancer de prostate localis.
Dans cette tude, avec cette technique, il nest pas rapport de toxicit de grade 3 et il existe une trs faible incidence des toxicits de grade 2.
Radiother Oncol. 2007 Aug;84(2):164-70.
Significant reduction of acute toxicity following pelvic irradiation with Helical Tomotherapy in patients with localized prostate cancer.
Cozzarini C, Fiorino C, Di Muzio N, Alongi F, Broggi S, Cattaneo M, Montorsi F, Rigatti P, Calandrino R, Fazio F.

PURPOSE: To assess and quantify the possible benefit deriving from IMRT with Helical Tomotherapy (HTT) delivery to the pelvic nodal area in patients with prostate cancer in terms of reduction of acute and late toxicities.

METHODS AND MATERIALS: Thirty-five patients candidate to radical or postoperative RT on whole pelvis (WPRT) were treated with HTT, while receiving a concomitant boost to the prostate or the prostatic bed (median 74.2 and 72Gy, respectively) within a moderately hypofractionated (28-33 fractions; median HTT duration 44 days) regimen. Median and mean doses to whole pelvis were 52 and 54Gy, respectively. One of the major goals of planning optimisation was to minimize the dose received by the intestinal cavity (IC) outside the nodal PTV.

RESULTS: HTT resulted to be very efficient in sparing the IC even at dose levels below 30-35Gy and guaranteed a significant sparing of bladder and rectum even at intermediate-low doses (V20-V40). No acute Grade 3 RTOG toxicity was recorded. Eighteen G1 and two G2 GU acute toxicities, 13 G1 upper GI acute toxicities, 8 G1 and 1 G2 acute proctitis were observed; no patient experienced G2 upper GI toxicity. After a median FU of 11.5 months (>10 in 18 patients) one case of late G3 GU toxicity was reported in one post-prostatectomy treated patient; no G2 late rectal bleeding or other GI toxicity was recorded.

CONCLUSIONS: WPRT with HTT resulted in a very low incidence of acute Grade 2 and in the disappearance of acute Grade 3 toxicities.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 05/01/2008 par PACIFIC - APRES PROSTATECTOMIE ET RADIOTHERAPIE

Bonjour tous
Je suis n le 5/06/1957.Aprs un psa de 14,51ng en aout 2000 et un autre de 20.97ng en octobre2000,au mois de novembre 2000 j'ai eu une biopsie.Le compte rendu dit:Il a t retouv des foyers de carcinome touchant les deux lobes de la glande.Il n'y a pas d'ffraction extra capsulaire ni d'engainement pri nerveux,ce qui constitue des lments de bon pronostic.Le score de gleason est modr 7/10.Scanner et scintigraphie osseuse normale.Le 22 novembre 2000 j'ai d'abord subi le curage pelvien bilatrale par pelvioscopie,le curage n'a pas dpist de ganglion macroscopiquement suspet.Le 13 dcembre 2000 j'ai eu une prostatectomie radicale.
Le 15 dcembre 2000 j'ai le rsultat de l'anatomie et cytologie pathologique.
Conclusion:Tumeur prostatique envahissant les deux lobes sans extantion dans la capsule aux vsicules sminales,ni l'apex type d'adnocarcinome prostatique de score 7( 4+3) de gleason pt 2b mx.
Ensuite controle psa:
20/01/01 0.07 ng/ml -20/03/01 0.07 -3/01/02 0.08- 25/02/02 0.16 -25/12/02 0.34 -25/05/03 0.30- 5/09/03 0.49- 26/11/03 0.56- 23/04/04 0.62 -2/10/04/1.16.
Ensuite j'ai eu 34 scances de radiothrapie(du 13/05/2004 au 1/07/2004)avec une hormonothrapie courte qui durera 6 mois soit 2 injections;Arreter casodex fin octobre 2005.
Controle psa:
7/09/05 0.04-24/11/05 0.04-11/01/06 0.04-16/05/06 0.04-8/11/06 0.04-25/04/07 0.10-31/10/07 0.25.
Compte rendu de l'urologue du 7 mai 2007.
Cela fait 21 mois que le blocage hormonal t arrt.Le taux de psa qui
tait 0.04 il y'a 6 mois est 0.10 cette fois.Il y'a une lgre modification mais pas suffisante pour reprendre un blocage hormonal.
Habituellement on reprend le traitement lorsque le psa dpasse 1 ou 2 ng.
Mon prochain controle est le 28 avril 2008.
J'aurais souhait avoir votre avis sur la marche suivre,que me conseiller vous?
PS:Quand mon urologue m'a dit de faire faire la radiothrapie que j'avais accept , le radiothrapeute lui m'a dit que cela ne servirait rien!!!!
J'ai donc pris l'avis d'un autre qui lui n'a pas hsiter la faire, je me suis fait opr dans le 43 et la radiothrapie faite dans le 42.
Je vous remerie de votre aide.
PACIFIC


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 03/01/2008 - par fred - lycopne


que penser de cet article en totale opposition avec les prconisations du docteur myers ?

http://www.i-dietetique.com/?action=breves&id=5270&fr=2


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 04/01/2008 par symeonoglou - incontinence

Pour lincontinence il faut pas hsiter du moins au dbut a utiliser un peniflow a ma permis de retrouver une vie normale alors que jtais totalement incontinent pendant au moins trois mois plus deux mois avec une incontinence partielle a leffort ou en fin de journe
Pour le sexe par contre je nai pas trouv le remde miracle ledex fait trs mal et gche le plaisir 5 mns de bonheur pour 2 heure de douleurs cest pas le top ok dans mon cas les douleurs sont pas insoutenables mais loin dtre agrable si quelqu'un a la solution je suis preneur

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 03/01/2008 - Paola

Bonjour
par ce message je sollicite votre aide pour obtenir des informations.
mon pre 64 ans a un cancer de la prostate avec mtastases osseuses. Il est actuellement hormonoresistant apres 1 an de ttt.
Le PSA remonte il est actuellement a 40
Mon pre n'a aucun symptme, il ne prend aucun antalgique et vit normalement
je voudrais savoir si on peut en france bneficier du traitement par immunothrapie provenge, j'ai lu que ce ttt pouvait convenir aux patients asymptomatiques rticent dbuter une chimio lourde.

je vous remercie d'avance pour l'attention porte ce message
salutations distingues

Paola

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 04/01/2008 par MARCEL32 - ADENOCARCINOME MOYENNEMENT DIFFERENCIE

Bonjour toutes et tous,
Voici mon cas : A la suite d'un PSA douteux (4,78) mon gnraliste me fait passer un chographie ! rsultat "petit remaniement au niveau de l'apex gauche; mon gnraliste m'adresse un urologue qui pratique 12 biopsies : rsultats : 2 sont positives; conclusion : adnocarcinome moyennement diffrenci - score de Gleason 7 (3+4) - mais sans envahissement capsulaire - contours de la glande nets.
Mon urologue me propose alors une ablation : j'ai 75 ans. N'y aurait-il pas d'autres thrapies moins invasive. A noter quand mme que je dois encore subir un scanner de controle...


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 03/01/2008 par Daniel - pbl rectiles

Opr en Octobre 2004 d'une prostatectomie totale pour adnocarcinome prostatique de score 5 et de stade T2a, j'ai encore recours aux injections intracaverneuses pour avoir une rection. Est-ce normal ? Y-a-t-il des chances de retrouver une rection naturelle ? Que me conseillez-vous ? Merci d'avance.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 11/08/2008 par Patrick - dans l'attente de ttt

Opr en fvrier 2005 de P.R score de gleason 7
3+4 psa post opration 5,03 ng/ml celui ci n'a cess
de monter assez rapidement dans un premier temps
temps de doublement 5 mois et plus doucement actuellement .psa aprs l'opration 3 mois aprs
0.002ng/ml , actuellement 0.21ng/ml.
Je bois du th vert jus de grenade et toute la gamme du produits conseills.
Je suis actuellemnt dans l'inconnu pour savoir si rcidive locale ou mtastases. nanmoins je suis de trs prs les informations donnes par l'anamacap concernant les nouveaux
traitements, si quelqu'un est dans situation similaire
la mienne qu'il m'informe , tous je souhaite des
jours meilleurs Bien vous.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 04/01/2008 par Corinne - diagnostic ?

Bonjour,

Mon pre de 65 ans vient d'apprendre qu'il doit subir une prostatectomie : il a fait une biopsie et sur 11 prlvements , un seul n'tait pas bon. Ensuite il a fait une synthigraphie et a pass un scanner : tous les rsultats taient bons (pas de cancer).

Ma question est : la prostatectomie est elle inluctable ?

Le mdecin la conseille mais il demande aussi un chque supplmentaire, ce qui accrot mes doutes.

Qu'en pensez vous ?

Merci d'avance
Cordialement
Corinne R



vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut