La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 770 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 07/10/2014 - Christian - Douleurs sous-publienne aprs chirurgie

Bonjour,

Opr il y a deux mois et demi dune prostatectomie radicale d'un cancer, les suites ont t relativement simples au plan des fuites urinaires puisque je ne porte plus de protection depuis 3 semaines.

Toutefois ayant entrepris depuis un mois la rducation pnienne avec les injections intra caverneuses bi hebdomadaires dEdex aid par un vacuum qui compense la variation de compliance des corps caverneux, jaimerai avoir des explications sur lvolution actuelle de la situation et les problmes associs.

Outre les tensions du pnis, du prine et mme des testicules engendres par les prostaglandines parfaitement connues comme effets indsirables, je souhaite avoir des explications sur les problmes suivants survenus depuis que je pratique les injections :

1/ Gne lgrement douloureuse sous-pubienne et la racine du pnis aprs une position assise prolonge, disparaissant en position debout ?.
2/ Lgre douleur type brlure en fin de miction sans signe dinfection ?.
3/ Suintement urinaire dans la verge, sans souillure du sous-vtement, survenant le matin aprs avoir urin ainsi quen fin de journe ?

Est-ce la consquence de la rducation pnienne, des mcanismes de reconstruction et cicatrisation prinales, d'une fatigue passagre des muscles du prine, d'une insuffisance dexercices de rducation du prine, d'une complication, etc. ?



vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 05/08/2014 - Prsence de sang dans le liquide sminal

Bonjour,
Aprs hormonothrapie et radiothrapie ( RTH en dcembre 2013) la prsence de sang dans le liquide sminal est-elle possible ?
Combien de temps cela peut il durer (mme approximativement...) ?
Existe t il un remde ?
Une contre-indication ?
Un danger quelconque ?
(Pour info j'ai constat un dbut d'hmaturie en juin dernier)

Merci pour toutes ces prcisions
Cordialement


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 24/05/2014 - Guillaume - Utilit du PSA avec 2 chiffres aprs la virgule

Bonjour,
Je souhaiterais aborder la prcision de mesure du taux de PSA.
Les valeurs de PSA donnes sont gnralement de 2 chiffres aprs la virgule.
A chacun de scruter lvolution de son taux de PSA , dessayer de calculer le PSADT, de dterminer sil y a maladie ou non et dans laffirmative sa vitesse dvolution .

Faut-il une connaissance prcise du taux de PSA pour apprcier la situation dun malade ?

Meilleures salutations

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 14/04/2014 - Maurice - Elvation du taux de PSA aprs chirurgie

Madame, Monsieur,
Sans vous demander doutrepasser vos attributions dans le cadre des rponses que vous pouvez apporter, une interrogation pourrait-elle tre satisfaite ?
Dans le cadre dune lvation du taux de PSA, aprs prostatectomie radicale, sachant que la mdecine nest pas une science exacte, pourquoi certains urologues prconisent-ils radiothrapie systmatiquement 0,2 ng/mL et dautres adoptent-ils une stratgie de surveillance rapproche ? ( donnes gales, anapath*, vitesse daugmentation, score Gleason, ge)
Question dautant plus valide que davis dexpert, la radiothrapie de sauvetage diffre est indique entre 0,5 et 1 ng/mL ou encore indication idale, ds que le PSA atteint 0,5 ng/mL et avant quil ne dpasse le taux de 1 ng/mL .
Dans le mme ordre dide, si aprs radiothrapie externe (au lieu de prostatectomie) le seuil, si ce nest ce que signifie NADIR ?? nest qu 0,6 ng/mL, pourquoi 0,2 dans un cas et 0,6 dans lautre ? Et quel traitement applique-t-on puisque lon ne peut pas faire de nouvelle radiothrapie ? La technique des ultra-sons ? La curiethrapie ? Lhormonothrapie ?
Avec ma gratitude.

*Sans aucun mauvais facteur pronostic

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 26/03/2014 - Dominique - Dlai utilisation vaccum

Bonjour,
Question : Faut-il respecter un dlai minimum aprs prostatectomie pour utiliser un vacuum ?
Merci d'avance pour votre rponse.
Bien cordialement.
Dominique

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 17/03/2014 - Pascal - Quelle dure pour les effets secondaires suite Hormonothrapie / Radiothrapie ?

Bonjour,

Suite un PSA de 5,63 (15/06/2012) puis de 6,57 (26/02/13) mon urologue (CCBB Boulogne-Billancourt) dcide deffectuer une biopsie (19/03/13).Celle-ci a mis en vidence un adnocarcinome prostatique Gleason 6 (3+3) foyer bilatraux dadnocarcinome de score 6 (3+3).Prsence de rares engainements prinerveux. Absence de tissu pri-prostatique analysable confirme en RCP La scintigraphie osseuse (30/04/13) na rien dtecte. Pas darguments scintigraphique en faveur de localisation osseuse secondaire
LIRM (10/05/13) a permis de voir que les organes situs en priphrie taient bonne distance de la prostate. La coque prostatique nest pas touche. Il ny a pas dextension. Pas darguments pour une extension transcapsulaire, pas darguments pour une extension au canal jaculateur pas darguments pour une extension aux vsicules sminales dont le signal est respect et la morphologie normale IRM prostatique mettant en vidence une plage dhyposignal T2 de la prostate priphrique gauche en situation apicale postrieure et compatible avec un foyer adenocarcinomateux. Pas dextension au lobe controlatral. Pas dextension pour une extension extra capsulaire ou aux vsicules sminales Classification T propose T2a.
En termes de traitements, lors dun entretien (17/05/13), mon urologue me propose deux solutions : Une prostatectomie totale ou des sances de radiothrapie.
Cest vers cette seconde option que je me dirige aprs rflexion. Ce traitement sera associ un autre en loccurrence lhormonothrapie (avec le Prof. Cussenot Tenon) et donc 38 sances de Radiothrapie (avec le Prof. Housset Pompidou)
Suite aux prescriptions du professeur Cussenot j'ai donc pris le Casodex de mi-juillet mi-aot et effectu une injection d'Enantone LP 30 le 31 juillet.
Pose des grains dor effectue mi-septembre Pompidou et dmarrage de la radiothrapie du 28 octobre au 22 dcembre 2013 (sances quotidienne).

Au niveau des effets secondaires lis lhormonothrapie, j'ai not des bouffes de chaleur, une prise de poids, un lger gonflement de la poitrine, une lgre perte de poils au niveau du ventre, une libido zro et labsence de toute rectionCes effets secondaires ont dbuts vers la mi-septembre jusqu aujourdhui encore (4 mars)

J'ai deux questions :
1) Combien de temps les effets secondaires lis lhormonothrapie vont-ils durer ? (pour rappel : dbut du traitement Casodex + Enantone vers mi- juillet)
2) Et une question un peu plus personnelle lorsque tout cela sera rentr dans lordre, au niveau de "l'jaculation" que se passe-t-il ? Je dois avouer que je crains, probablement tort, ce moment dlicat

Merci pour le temps que vous pourrez consacrer mes rponses.
Bien cordialement
Pascal
(52 ans)

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 03/02/2014 - Michel - goutte de sang en fin de miction

J'ai 76 ans, une curiethrapie en juin 2005 et un psa de
1,31 11.05
0.93 06.06
0.91 02.07
0.43 12.07
0.22 12.08
0.15 01.10 psa libre inf. 0,02
0.07 10.12
0.05 12.13

Je constate depuis quelques mois et de temps en temps une goutte de sang et souvent en fin de miction.
L'examen cyto-bactriologique des urines est normal ainsi que le compte d'addis-hamburger ou dbit h.l.m. (recherche de cylindres : ngative)
Je m'interroge sur l'origine de cette manifestation.
Trs actif mon tat de sant est bon. Je ne prends aucun mdicament.
Merci de votre rponse.
Bien cordialement.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 18/01/2014 - Paul - forte augmentation du taux de PSA aprs une biopsie

Bonjour,
Rsum de mon cas:
Je vais avoir 66 ans dans deux mois. Mon taux de PSA s'est situ entre 4 et 6 depuis le premier contrle il y a 9 ans. le rapport PSA libre / PSA a toujours t autour de 15%.
premire biopsie le 21/12/2011: sur 16 prlvements, prsence d'un seul foyer adnocarcinomateux prostatique de bas grade (Gleason 6) mesurant 1mm.
deuxime biopsie le 18/10/2013: sur 18 prlvements, un seul fragment tumoral <1mm, Gleason 6.
au premier test PSA aprs cette deuxime biopsie, le 04/12/2013, le PSA tait de 12.10 soit plus qu'un doublement du taux prcdent.
suspectant une inflammation de la prostate, test ECBU le 09/12/2013: cellules pithliales trs rares, hmaties 1000/ml et leucocytes 5000/ml (niveau limite lev?).
dernier test PSA le 02/01/2014: 6,70 soit un peu plus qu'avant la biopsie.

dernire prcision, un examen PET Choline fait le 29/10/2013 ne rvlait aucune extension en dehors de la prostate.

mes questions:
1- si la deuxime biopsie a entran une infection, peut-on savoir s'il y a encore des rsidus de cette infection et par quel test plus prcis que ECBU?
2- quelles pourraient tre les causes (autres qu'une infection due la biopsie) de cette augmentation brutale du taux de PSA en si peu de temps?

Merci pour votre temps et pour votre attention.

Restant votre coute.

Bien sincrement

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 15/01/2014 - Gabriel - Prolasis score

J'ai 68 ans.
On me fera des biopsies en Avril, Nmes. J'ai parl du "Prolaris score" mon urologue, suite l'article paru dans le "Nouvel Obs", dbut 2013, et que vous m'avez fait suivre. Ceci, videmment pour savoir plus finement si mes lsions sont croissance rapide ou non. Semble-t-il ce ne sera pas possible sur Nimes. Depuis deux ans, on m'a prlev plus de 40 fois des chantillons de prostate. Il me semble que le Prolaris score aiderait beaucoup savoir si mon cas est grave ou pas. Apparemment, ce n'est pas trop mchant. Mais, selon le protocole traditionnel, il y a toujours ces biopsies subir, avec ses ventuelles consquences. Existe-t-il, dans le sud des centres ou hpitaux qui tiennent compte de ce "Prolaris score" ?
Merci pour votre dvouement .

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 11/01/2014 - Louis - Choix de traitement
Bonjour,
Je viens d'effectuer un ensemble d'examens pralables une dcision de traitement d'un cancer de la prostate identifi trs rcemment. Je m'interroge sur la ou les alternatives raisonnables la prostatectomie radicale qui m'est propose. Voici les lments (me semble-t-il principaux) de mon dossier :
- 71 ans en trs bon tat de sant gnral, n'ayant jamais fum
- PSA le 13/11/2013 : 6,765 ng/ml. Temps de doublement, me semble-t-il, de l'ordre de 4,5 annes
- D'aprs des biopsies effectues le 30/12/2013, adnocarcinome au niveau des deux lobes, 6 biopsies sur 14 indiquant un cancer, grade histologique de Gleason 3+4. Score : 7
- IRM faite le 20/12/2014 indiquant l'absence d'anomalie
extra-prostatique et l'absence d'adnomgalie pelvienne
- Scintigraphie osseuse effectue le 10/01/2014 et concluant : "Absence d'argument scintigraphique pour une ventuelle lsion osseuse secondaire volutive"
- HBP traite depuis longtemps (actuellement par Zoxan seul mdicament pris de faon rgulire)
- Echographie ralise le 26/11/2013 indiquant un volume de la prostate d'environ 40 ml, des phnomnes de lutte vsicale et un rsidu post-mictionnel significatif
- Activit sexuelle rgulire, satisfaisante, et ressentie comme trs importante pour l'quilibre personnel
- Activit physique rgulire (randonne, montagne, natation ...) ressentie elle aussi comme trs importante pour l'quilibre personnel.
L'Ablatherm Focal One offre-t-il dans mon cas des perspectives intressantes, de mme pour d'autres prises en charge que la PR ?
Merci beaucoup pour la rponse qu'un spcialiste pourra me donner.
Bien cordialement

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut