La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 770 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 07/12/2006 par grandjean gilles - cancer prostate avec rechute

en 2003 hausse des PSA 17.60
traitement par radiothrapie Artman Neuilly
et par hormonothrapie dcapeptil.
Rsultat 0 de pas en 6 mois
deux ans aprs douleur au bas du crne, dcouverte d'une lsion osseuse et remonte des PSA 6 en 2 mois.
impossible d'oprer cet endroit, donc retour l'hormonotrapie, rayon au crne et chimio avec taxotere, associ au zometa pour consolider les os, puispassage au cachet de navelbine, il y a 6 mois que je le soigne en attente de rsultat
par contre piqure de milliers d'aiguilles dans les jambes, on me conseil vitamines b1 b6 est ce efficace.
Merci et bon coutage tous.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 10/10/06 - Anonyme - effets secondaires curiethrapie

Suite ma currithrapie j'ai des effets secondaires au bout de deux ans c'est a dire une ncrose de l'urtre sur l'urtre
qui ne serra jamais gurrie ccar le chirurgien m'a dit que cela allait revenir ?
que rpondre cela ?
ds que la prostate est atteinte quoi que vous fassiez il n'y a plus grand chose faire ?

pouvez-vous m'aider ce sujet ?
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 13/10/06 - Claude 22 - Article Pleine vie


Jai lu avec intrt larticle sur le cancer de la prostate dans le N dOctobre de Pleine Vie et les recommandations de votre Prsident Monsieur Roland MUNTZ sur le dpistage prcoce de cette maladie.

Deux questions que je me pose restent toutefois sans rponse lissue de cet article et sans doute pourriez-vous y remdier si vous le voulez bien.

1) Le dpistage recommand de manire rgulire ne lest que jusqu 75 ans. Pourquoi cette limite sachant quaprs cet ge les problmes de prostate sont frquents chez lhomme avec je pense autant de menace de dpister un cancer naissant quavant le seuil de 75 ans ?
2) Mon mdecin gnraliste lors dune rcente consultation ma dit qu mon ge (78 ans) il tait inutile de continuer le dosage annuel des PSA qui navait plus la mme signification ou le mme intrt quauparavant. Etes-vous daccord sur ce point ?

Je vous remercie par avance des prcisions que vous voudrez bien mapporter sur ces deux questions.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 18/10/06 - Christian - Ablatherm

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens vous adresser toutes mes flicitations pour le
site anamacap.fr, que j'ai dcouvert rcemment et que j'ai beaucoup
apprci :
les informations y sont nombreuses, complmentaires les unes des autres,
prsentes avec beaucoup de clart et selon le "bon format" (ni trop long,
ni trop bref).

J'ai quelques questions propos du traitement par ultrasons focaliss.

1. Recul
Vous crivez que le recul par rapport l'efficacit de ce traitement est
de 5 ans seulement.
Je suppose que ce chiffre concerne la France ?
Y-a-t-il des pays o l'on dispose d'un recul plus important ?
Cette mthode de traitement a-t-elle toujours un statut de "mthode
exprimentale, en cours d'valuation", en France ?
Si c'est le cas, combien d'annes (approximativement, bien sr)
seront-elles encore ncessaires pour que cette approche soit aussi
"tablie" que la prostatectomie, la radiothrapie et la curiethrapie ?

2. Consquences physiologiques
Vous expliquez que le traitement par ultrasons provoque une ncrose la
suite d'une forte lvation locale de la temprature, que les cellules
situes dans la zone cible sont dtruites, et que l'application de 300
700 tirs permet de dtruire l'ensemble de la prostate.
Dans ces conditions, la prostate conserve-t-elle un rle physiologique minimal,
ou bien se trouve-t-elle rduite un assemblage de tissus morts ?
D'autre part, le degr de rsolution du traitement d'lments de prostate
successifs par les ultrasons est-il suffisant pour viter de lser, en
bordure de prostate, les nerfs responsables de l'rection, les sphincters
lisse et stri, etc... ?
Je suppose que la rponse est nuance, puisque vous signalez une
dysfonction rectile, aprs traitement, dans 40 60 % des cas.

3. Volume de la prostate et traitement par les ultrasons
Vous expliquez que la prostate ne doit pas tre d'un gros volume initialement.
Pourriez-vous me prciser (approximativement) partir de quel volume ou de
quel poids de prostate l'application des ultrasons n'est plus possible ?
Vous crivez que l'on procde d'abord une rsection (grattage) de la
prostate par les voies naturelles : l'objectif de cette prparation est-il
de diminuer le volume de la prostate, pour que le traitement soit plus
prcis ou plus efficace ?

4. Dans quels services d'Urologie ?
J'aimerais savoir quels sont en France les Services ayant acquis
l'exprience la plus grande dans ce domaine des ultrasons appliqus la
prostate.

Je vous adresse mes vifs remerciements et mes cordiales salutations,

Christian
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 12/06/2006 par LUI - Mme

Je suis affolle, mon mari faitune prostatite aigue en mars dernier .Notre urologue l'a soign avec des antibio aujourd'hui il vutl'oprer pour suprimer le tissu intern de la prostate et pralablement il a prescrit un dosage du PSA : resultat PSA total 9,5 il y a un an il tatit 0.71. Le docteur vientde prescrire une biopsie. Je ne sais plus ou j'en suis, Merci de me rpondre, doit on penser un cancer de la prostate ?


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 27/10/2006 par michel - qui s'est trouv dans ma situation?

68 ans,PSA 5,8 gleason:6(3+3),2 carottes touches sur 12.Aucun symptome d'aucune sorte.Je vais devoir prendre une dcision sur traitement ou pas traitement avec seulement contrle rgulier.J'aimerais avoir des avis car je ne sais vraiment pas quoi dcider
Merci


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 03/11/2006 - Bernard - 3 semaines aprs

J'ai t opr par coelioscopie l'hpital civil de Strasbourg le 10 octobre et j'ai eu ma premire visite post-opratoire le 2 novembre. Les rsultats de ma prostatectomie totale sont satisfaisants. Aprs trois semaines mon taux de PSA est de 0,14 ng et j'ai encore quelques fuites surtout lorsque je suis dconcentr mais je ne mets de protection que pour sortir.
Je voudrais rassurer les personnes qui sont touches par le cancer de la prostate, j'ai 69 ans.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 06/06/06 - Jacques - votre avis

bonjour,
j'ai un cancer de la prostate. j'ai eu 66 ans en avril dernier

mai 2000 1re recherche PSA : 5.98 (traitement avec Permixon jusqu' la prostatectomie)
septembre 2000 3.41 - septembre 2001 4.41 - septembre 2002 4.77 chographie : le radiologue prconise une bioptie car nodules. L'urologue n'en voit pas l'utilit.( Je le consulterai encore deux fois avant dcembre 2005), janvier 2003 4.69 - septembre 2003 5.86
avril 2004 8.05 - aout 2004 5.97 , mai 2005 6.53 , novembre 2005 9.59 : mon mdecin traitant m'envoie pour la quatrime fois chez l'urologue : bioptie le 03.01.2006, prostatectomie radicale le 02 mars 2006.

conclusion du biologiste : prostate envahie par un ADENOCARCINOME PROSTATIQUE MOYENNEMENT DIFFERENCIE, scole de Gleason 3+3=6, (avec un minime contingent de grade 4), respectant les vsicules sminales, envahissant la capsule sans la dpasser, resequee en tissu carcinomateux intra-parenchymateux au niveau latral du lobe droit, stage pTb de l'UICC NON CONFINE A L.ORGANE, curage ilio-obturateur bilateral non envahi.

Trois semaines plus tard, mon mdecin traitant m'indique que d'apres le rsultat qu'elle reoit du biologiste, lors de la prostatectomie , des cellules cancreuses ont t sectionnes et sont restes l'intrieur de mon corps. Je revois l'urologue le 25 avril 2006 : il est trs du que l'incontinence urinaire importante ne s'amliore pas, il ne veut pas commencer la radiothrapie dans ces conditions. Il me donne un RV pour le 8 aout 2006.

Mon mdecin traitant m'envoie chez une cancrologue, qui confirme le diagnostique du mdecin traitant et m'indique qu'il faut commencer au plus tot la radiothrapie pour dtruire les cellules cancreuses restantes. Elle me prend RV chez un radiothrapeute pour le 31 mai 2006.
Celui-ci estime qu'il faut attendre que l'incontinence urinaire s'amliore car la radiothrapie va encore aggraver cette incontinence et il n'y aura plus par la suite d'amlioration. Il me fixe un RV au 5 juillet 2006 pour une nouvelle consultation avec taux rcent de PSA.

Je ne sais plus que penser.
Pouvez-vous me donner un avis ?
Merci de me rpondre rapidement.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 10/10/06 - Claude - rcidive ?

Jai 70 ans, lopration a eu lieu le 7 fvrier 2001 suite un taux de PSA 11,11 aprs une biopsie on dcle une petite tumeur cancreuse sans adhrences ma-ton dit.
De mai 2001 fvrier 2005 le taux de PSA tait infrieur 0,07 en mars 2006 il est de 0,16.
Au vu de ce dernier rsultat danalyse le Docteur G.... me conseille une radiothrapie, ce traitement nest-il pas prmatur ?
Votre avis me serait fort utile et, vous remercie par avance de vos informations.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 12/09/06 - Jean - Ablatherm en 2me intention

Je souhaiterais une ou deux informations s'il est possible de me les donner. Mon cancer T3 date de 2002. J'ai subi une radiothrapie et deux ans de blocage hormonal pour faire passer les PSA de 45 presque rien. Depuis quelques mois il y a eu une remonte des PSA (un peu plus de 3) ce qui m'a conduit une nouvelle biopsie de la prostate. Positive. De plus, l'urologue a sembl considrer comme un mauvais point l'augmentation de un point du Greason (de 7 8).
On me propose cependant l'ablatherm et je suis circonspect. Si des mtastases encore invisibles au scanner existent, je me demande si le jeu en vaut la chandelle. Je vois clairement les inconvnients de l'opration alors que ses bnfices me semblent alatoires.
Par ailleurs, l'urologue consult pratique l'ablatherm en deux temps. Il fait prcder l'intervention des ultra-sons par une rsection endoscopique deux ou trois semaines auparavent. Ce que j'ai lu sur Internet propos de l'ablatherm n'en faisait pas mention. Que faut-il penser de ce mode opratoire ?
Je vous remercie vivement des rponses que vous voudrez bien m'apporter.
Jean
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut