La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 773 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 26/05/2006 par anonyme

le ciel me tombe sur la tte

Bonjour, on a diagnostiqu un cancer de la prostate a mon pre 59ans, par le biais d'une prise de sang fortuite qui montra un psa de 23 ng/ml, biopsie positive prsence de cellules cancreuses (adenocarcinome localis) , indice de gleason : 6, scanner et scintigraphie osseuse sont sans problme notable.
Je ne sais pas quoi faire pour l'aider, quelles sont ses chances de survie ?
Que me conseillez vous ?
Merci de votre aide en cette priode difficile.


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 10/04/06 - Christian - Dcouverte : demande de conseils

Je viens dapprendre que javais un cancer.
Je ressens le besoin de minformer et de communiquer avant de prendre toute dcision.

Une rapide recherche via Internet ma fait dcouvrir, entre autres, lAssociation ANAMACaP ; Je deviens ce jour un nouvel adhrent.

Expos de mon problme.

Jai 60 ans et je suis suivi depuis 1998 par un urologue car mon PSAt depuis cette date augmente rgulirement. Il est ainsi pass de 4,6 (1998) 20 actuellement.
Le PSADT est donc de lordre de 4 ans.
Trois premires sries de biopsies se sont avres ngatives, cest la quatrime qui a permis didentifier le cancer. Une scintigraphie a t ralise en 2000, rsultat ngatif.

Le ratio PSA libre/PSAt est toujours demeur entre 0,15 et 0,25 sauf deux moments : un minimum 0,10 en septembre 2002, suivi dun maximum 0,33 en septembre 2003. Il est ensuite redescendu progressivement pour atteindre 0,17 actuellement.
Je note que la valeur du PSA libre est demeure constante depuis septembre 2003 (3,7 3,9 g.l-1) alors que le PSAt dans le mme laps de temps a augment de 60 %.

Quatre chographies successives ralises entre 1998 et 2001 ont montr que le volume de prostate tait sensiblement constant et gal 40 cc environ. Une estimation du volume de la zone de transition a t ralise en 1999 soit 20 cc. La cinquime chographie ralise fin 2003 a montr une augmentation sensible du volume : + 30 % (52 cc), confirme par la sixime un an plus tard (54 cc) puis lIRM ralise dbut 2006 (60 cc).

Avant de raliser la quatrime biopsie une spectro IRM (systme PROSE) a t effectue. Un seul voxel a t considr comme quivoque spectre type 3 dans la zone transitionnelle gauche dans la rgion mdiane de la glande.

A la 4me srie de biopsie donc : un fragment positif sur 21, longueur 5 % (0,8 mm), gleason 3+3, confin et localis la zone transitionnelle maisdroite ( !...Inversion droite gauche sur limage par loprateur de PROSE).

Conclusion : on peut estimer le volume de cancer 0,2 cc par la biopsie rsultat globalement en accord avec la spectro IRM (au problme droite gauche prs). Ce qui inquite lurologue cest la valeur leve constamment croissante du PSAt. Les biopsies de ZT sont difficiles. On constate une faible corrlation entre volume de cancer dduit des biopsies volume mesur aprs prostatectomie radicale.
Il suggre donc une biopsie en saturation pour mieux valuer le volume. Je prfrerai quant moi une spectro IRM moins invasive.
Sinon, comme il sagit pour lui dun cancer significatif il va falloir choisir entre la chirurgie, lirradiation interne ou externebref. Pour ma part, je regarde aussi lHIFU, la surveillance thrapeutique active, peut-tre lhormonothrapie ? (Pour un correspondant US serait peut-tre efficient dans mon cas mais le cot serait lev. Cela se pratique t-il en France ?).

Au jour daujourdhui, je ne vois pas trs clairement les choses, aussi il me semble urgent de rflchir sereinement ce qui nest pas si simple.

Il me semblerait dabord important de bien prciser le volume et le grade.

Le volume : biopsie en saturation ? (mais sous anesthsie, en outre des cytoponctions rptition et en nombre ne sont pas si anodines), spectro IRM ? (mais quel seuil en terme de grade).

Le grade : cette notion de score de gleason, si essentielle, est subjective. Dautre part ne peut-on confondre aussi une architecture cellulaire similaire mais bnigne telle quune stnose etc

Me poser ce genre de question reflte sans doute en partie lacceptation difficile de la ralit.

Jai lu dans un expos de STAMEY (mais datant de 1993), que les cancers confins la ZT produisaient davantage de PSA que dans la zone priphrique (jusqu 20g.l-1.gramme !) et dans un autre que la fentre dintervention thrapeutique selon lui est comprise entre 1 et 6 cc mais pour un cancer situ en zone priphriqueces chiffres sont-ils pertinents et confirms ?

Jai prpar pour les urologues que je vais rencontrer une synthse regroupant sous forme de graphique lensemble des mesures qui se sont tales sur huit ans ce qui nest pas ngligeable. Il y a des corrlations tentantes faire pour le nophyte que je suis.

Voil o jen suis de mes rflexions. Je vous remercie par avance pour vos conseils.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 02/01/2008 par anonyme - fuites urinaires

mon mari a eu une resection de la prostate avec bcp de fuites malgr seances de kine, j ai vu un site au on parlait de l uriclip quelqu'un peut il me dire si c est bien et la utilise, ou peut on le trouver, merci d me le faire savoir car en a marre des peyrinet


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 02/08/2006 par anonyme - adenocarcinome

a la suite de lombalgies mon medecin a demand un bilan sanguin avec psa,psa sensible,taux de testosterone.
rsultat psa 5.86
resultat psa sensible 1.33
rapport 0.22
toucher rectal neant
compte tenu antcdents familiaux
pre et deux freres avec cancer de la prostate il dcide une consultation chez un urologue et scintigraphie.
scintigraphie neant
urologue echographie rectale et toucher rectal nant. 12 prlvements dont un positif apex gauche1mm
sur 10 compltement l'oppos de la surface encre
score de gleason 3+3.absence de contact entre la lsion et la face capsulaire encre.pas d'engainement pri-nerveux.
scanner ngatif.
consultation 1er urologue :prostatectomie
2 e avis idem
j'ai 53 ans et 2 enfants de . 6 et 7ans est ce la raison pour laquelle la prostatectomie leur parait la meilleure solution pour mettre toutes les chances de gurison de mon cot.
quels sont les risques d'attendre car d'aprs l'urologue l'adnome dans l'apex serait le moins bien plac.j'attends vos conseils et vous remercie pour votre site


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 18/07/2006 - Jean-Marie : Radiothrapie aprs prostatectomie


Dans le cadre d' une radiothrapie, aprs prostatectomie radicale d'un score de Gleason 6 (4+2), en mars 2002, je voudrais savoir si des sances irrgulires remettent en cause la validit du traitement.

Exemple: 1 sance en 6 jours, et 4 sances en 12 jours, pour une irradiation de 70 grays en 35 fractions et 8 semaines.

Merci par avance de me renseigner.

Cordialement.

Jean-Marie

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 02/06/2006 par ili - soyez plus optimistes!!

mon mari a subi une prostatectomie en mars 2006;il a suivi des sances de biofeedback avec un kin a paris,au bout de 8 sances,il n'est plus incontinent,il controle bien ses mictions,il souhaite mnt avoir des rections,mais ce n'est pas encore le cas,ds son rapport le docteur dit que le nerf rectile gauche n'a pas t touch,on espre qu'il reprendra sa vie sexuelle comme avant,il a des dbuts d'rections pas trs fort,mais c'est encore trop tt,la plaie gurrit encore et on est trs optimiste,pouvez me dire qlq chose,est ce son tat est vraiment encourageant comme on le voit,et merci,je vous signale que nous sommes marocains,et que nous sommes heureux de pouvoir partager qlq chose avec vous,,mon mari a fait l'opration a paris,tt s'est bien pass jusqu' maintenant et on espre que son rection se rpare aussi,bcp de courage pour tt le monde et un grand salut a tous les franais ;;merci

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 09/06/2006 par jpa2b - conseil

j'ai 72 ans,je vait me faire porrer marsaille hopitale saint-Margueritte,par coelioscopie,cela me fait un peut peure,surtou quand je lis les tmoignages,moi mon psa est d 7.12,glason 3+3,
je suis sportif,(vlo)ancien courcier amateur,je marche,je tir l'arc,je fait du jardinage,je me pose la question,pour aprs ? esque je vais pouvoir reprendre toutes ces activies,et de plus je suis un fou de chasse aux sangliers(je suis en corse)j'ai le moral,mais je me pose toute de mme des questions,je voudrait avoir un avis,mercie par avance et bonne chanse tous et mercie encord +


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 09/06/2006 - GANDER - incontinence d'effort

J'ai 59 ans.J'ai t opr en nov2004:prostatectomie radicale -score de Gleason:3+4 ;TNM:T2b.
Je fais une incontinence d'effort:3 protections Tna/jour;mon chirurgien me propose une injection priurtrale de macroplastique.
Qu'en pensez vous,j'ai lu que cette mthode tait + ou -abandonne.
Des adhrents ayant eu cette injection peuvent ils me donner leur avis.Merci

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 31/05/2006 par maxalbert - incontinence

il existe d aprs mon chirurgien une petite operation qui arrete l incontinence ( gouttes du soir)
c est une couture - retressissement de l uretre...

Maxalbert
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 01/06/06 - Robert Frati - rcidive

Bonjour,

J'ai subi une prostatectomie fin Aout 2005 et tout s'est trs bien pass. Peu ou pas d'incontinence et des progrs au niveau sexuel grce la prise de Levritra qui ...limite la casse.

J'ai subi depuis mon opration divers tests de suivi PSA et aprs 2 tests satisfaisants (en dessous du niveau dtectable) le niveau est pass 0,15 puis 0,20.

Contact le chirurgien a immdiatement suggr la voir de la radio thrapie (2 mois de sances journalires).

Dont acte

Pourriez-vous me donner une ide des consquences d'un tel traitement: fatigue, problmes physiologiques, ... et plus gnralement avez-vous des statistiques permettant de mesurer le risque vital?

Merci pour votre site, toujours trs utile quand on a le blues


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut