La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 770 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77

 31/03/05 - Claude Riflart - impuissance et prothse

En 2000 la suite d'une simple consultation en raison d'une petite grosseur dans un testicule qui s'est avre sans problme, l'urologue a souhait effectuer une palpation de la prostate qui s'est aussi avre de grosseur normale. En raison de mes 57 ans et sans aucune incontinence nocturne, cet urologue (Gerbaud de Blois) a tellement insist qu'il m'a fait subir une biopsie titre de scurit. Problme pour moi, mais bravo pour son insistance 2 prlvements sur 8 effectus se sont rvls positifs (adnocarcinome prostatique. Sur son conseil, j'ai subit une prostatectomie radicale. Malheureusement malgr 10s de rducation je suis devenu totalement incontinent et impuissant. Quel perte de virilit et il faut rester fort mentalement, voir tre un peu second pour passer ce cap. Ne pouvant supporter les couches culottes, je me suis fait poser un sphincter artificiel Cochin. J'ai du me rsoudre utiliser les piqres avec EDEX 20 pour tenter de poursuivre une vie de couple et d'obtenir une rection. Toujours pnible de devoir provoquer une rection mcanique, pour de nombreuses raisons, morales, mentales, stimulations manuelles importantes et obligatoires avant piqre sans cela aucun effet de rigidit, douleur durable dans la verge pendant plus d'une heure, vinant mme un plaisir fugace. Problme plus gnant, malgr une miction prcdent cette mise en condition, on constate une petite jection d'urine certainement provoque par la contraction de la vessie lors du spasme. Je constate galement de moins en moins d'effet de l'Edex malgr une utilisation limite 1 ou 2 fois mensuelle (1re anne, dure 2 h, anne suivante 30 mn). J'ai tent un systme mcanique sans aucun rsultat (pompe sous vide OWEN MUMFORD). J'ai galement tent Viagra, Ixense, Levitra et Muse. On m'indique que la seule solution serait une prothse ? Qui pourrait m'informer et me mettre en relation avec des utilisateurs ? Quels sont les autres moyens me restant tester ? Bravo pour votre site et que j'aurai pu apprci avant.
Merci de vos rponses.

N.B : j'ai t opr fin 2003 d'un remplacement d'une valve aortique


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 29/12/2004 par Dominique - Cancer de la prostate et facteur XI

Je suis atteint du cancer de la prostate(d'aprs ce que j'ai compris: score de Gleason:8 classificationT2a sous rserve...) et je souffre d'un dficit en facteurXI . L'urlogue( praticien reconnu) semble -au tlphone- trs rticent pour une prostatectomie.Cette intervention est-elle selon vous ralisable? Les autres modes de thrapie sont-ils aussi fiables que l'ablation? Merci d'avance


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 26/08/2004 par anonyme - question pratique

a-t-on des premiers resultats significatifs d'efficacite sur la survie du traitement hormonal intermittent versus traitement continu dans les T3 M0 du sujet age ?
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 24/09/2004 - M. BOUSTANY

Bonjour,
Mon pre souffre d'un cancer de la prostate. Il s'est fait oprer il y a un an (ablation des testicules) mais il endure toujours. Il souffre d'une mtastase osseuse et la moelle osseuse est atteinte. Le taux des globules rouges et d'abumine sont trs bas. On a dj utilis comme premier traitement la radiothrapie avec Zometa mais c'tait inutile : il ne peut plus marcher. Aprs cela, on lui a donn novantrone + zofrane. Cela n'a pas march. Maintenant, on essaie avec Navelbine 30 mg, 3 comprims en mme temps, une fois par semaine mais les pertes de sang sont remarquables.
Qu'en pensez-vous ? C'est normal ? Navelbine est un bon traitement ?
Merci.
Anne-Marie
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 23/07/2004 par richard - Protocole de Leibowitz

Bonjour,
c'est la 1ere fois que j'entends parler de ce protocole de Leibowitz.
qu'est-ce en quelques mots?
Merci d'avance pour votre reponse
Richard


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 17/07/2004 par Francis de Perpignan - D.Seignalet et produits Beljanski

J'ai bien pris note de votre reponse concernant m a question posee propos des produits Beljanski, je vous en remercie.J'ai note dans le livre du docteur Seignalet : L'alimentation ou la troisieme Medecine,page 406,qu'il mentionnait la decouverte par Beljanski de certains alcaloides capables de resserrer les liens entre les 2 chaines de l'ADN cancereux,ainsi que les resultats obtenus chez certains patients.Qu'en pensent les membres du conseil scientifique de notre association?Existe il de la recherche universitaire sur ces fameux alcaloides?


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 23/06/2004 par gloaguen - virilit et cancer de la prostate.

Bonjour,
J'ai dcouver mon cancer en janvier 2003, par un control annuel de PSA que je faisais tous les ans. Je fais mes 66 ans, mais je tiens avant tout ma virilit. Actuellement je me surveille, en attendant de trouver une solution, me permettant de me soigner en respectant cet impratif. J'ai eu beaucoup de solutions, ( opration totale, ablatherm, radiothrapie externe, curiethrapie) mais aucune me garantissaient mon objectif. Et les mdicaments, qu'en est-il ? Si quelqu'un, une information ce sujet, ou une autre solution, ou un lieu plus inovateur que ce que je rencontre actuellement, je lui en serais reconnaissant. Merci par avance.
Jacques GLOAGUEN


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 23/04/2004 par JOSETTE - AVENIR.

Mon beau-pre qui aura 80 ans en dcembre 2004 est all, sur les conseils de son mdecin de famille, consulter au CHU de BRABOIS (NANCY). Le mdecin qui l'a examin, et la demande de ma belle mre, qui s'inquitait de l'ventualit d'un cancer, leur a rpondu que compte tenu de son ge les dosages de PSA ultrieurs ne se feraient pas compte tenu de son ge et de directives europennes !
J'en ai parl dans mon entourage et une autre personnel sensiblement du mme ge a reu de son mdecin de famille une rponse analogue !

Qu'en pensez-vous !


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 15/04/2004 par maurice - garder le choix de son traitement.

Bonjour, j'ai 67 ans, aprs 3 biopsies ngatives, vessie et prostate souple le taux de psa continu monter rgulirement 8,58. Mon urologue ma conseill d'attendre encore 3 mois ou pratiquer une rsection,
j'ai fait le choix de la rsection au plus tt. Le matriel de rsection d'un poids de 17 grammes a t examin dans sa totalit. Sur 100 copeaux de rsection 5 sont envahis par une prolifration tumorale pithiale maligne mal limite avec un score 7 (3+ 4 ) de gleason. Ayant une scintigraphie osseuse ngative mon urologue me propose dans un premier temps le traitement par ablatherm.
je n'ai pas d'infos rcentes sur se traitement. merci

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 19/04/2004 par catherine S - cancer de la prostate.

Bonjour,
Nous venons d'apprendre que mon pre a un cancer de la prostate. Au dpart, je n'tais pas trs inquite car mon pre tant suivi rgulirement, je me suis dis que le cancer tait sans doute trs rcent. Aujourd'hui, je me demande si cela n'est pas plus srieux. Son score de gleason est de 7 et son PSA de 23. D'aprs les informations que j'ai pu trouver sur internet, c'est assez srieux mais il n'est pas vident de tout comprendre quand on est pas spcialiste. Que pouvez-vous m'en dire ? Nous n'avons que des informations par le biais de mon pre mais nous nous demandons si les mdecins lui disent tout pour ne pas l'inquiter. Il semble que le score 7 soit un stade assez "crucial". Pouvez-vous m'clairer ?
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77

Revenir en haut