Sommaire dysfonction érectile

Revoir la visioconférence :

Troubles de l’érection : des solutions existent !

Webconference dysfonction erectile cancer prostate ANAMACaP intervenants

Brisons les tabous !

BD : vie intime et sexualité

BD et si on parlait d'amour Pierrot

Consulter notre dossier complet

  • Mécanismes de l’érection
  • Conclusions du groupe de travail ANAMACaP
  • Approche médicale et conseils de l’andrologue
  • Les solutions
  • Astuces de patients

Image dossier DE

La prostatectomie consiste à réaliser, par opération chirurgicale, une ablation de la prostate. Lors de cette opération, les tissus érectiles et vasculaires peuvent subir inflammations et contusions. Même dans les cas où le chirurgien préserve les nerfs érectiles, l’érection spontanée peut être rendue difficile voire impossible pendant 12 à 24 mois aux suites de la chirurgie. Les dysfonctionnements érectiles entravent la vie sexuelle, présentent des risques érectiles à plus long terme et ont des impacts psychologiques considérables (estime de soi, relation de couple dégradée, etc.).  

Sachez tout d’abord que cet effet secondaire est normal et ne dépend pas de vous. Renseignez-vous, et parlez-en pour aborder le problème avec autant de sérénité que possible. La connaissance et le soutien de votre partenaire ainsi que de vos proches sont des armes d’une grande efficacité.  

Rééducation pénienne après une ablation de la prostate 

Il existe heureusement différentes solutions permettant d’assurer une rééducation pénienne et la reprise des rapports sexuels. Cette rééducation est nécessaire et il est important de briser les tabous autour de ce sujet. En effet, l’absence d’érection due à un dysfonctionnement érectile va occasionner un manque d’oxygénation du tissu érectile et favoriser l’apparition d’une fibrose nuisible à l’érection. En d’autres termes, l’absence de rééducation du pénis risque de faire durer davantage, plus ou moins longtemps, le dysfonctionnement érectile. 

De nombreux hommes traversent ces épreuves et c’est pourquoi nous avons créé l’ANAMACaP. N’hésitez pas à rejoindre notre association de patients afin de pouvoir échanger avec d’autres hommes qui vivent, ou ont déjà vécu, ces problématiques. L’information et le soutien sont d’une très grande aide.  

Les avantages de la pompe à vacuum 

La pompe à vacuum, pompe à vide ou encore pompe pénienne, est l’une des solutions de rééducation la plus souvent proposée. Celle-ci permet de générer une érection avec une efficacité importante lorsque bien utilisée. Son fonctionnement est simple : en étant positionnée sur le pénis et en créant un vide, elle force l’afflux sanguin vers la verge et crée ainsi l’érection. Elle permet ainsi la rééducation pénienne ainsi que la reprise des rapports sexuels.  

Forcer l’afflux sanguin de la sorte permet d’assurer l’oxygénation du pénis et de détendre le tissu érectile. Ces deux effets sont nécessaires pour permettre de retrouver une érection spontanée à terme. La pompe à vide permet donc de retrouver une vie sexuelle à court terme, et participe à la rendre possible à long terme. 

Ne nécessitant aucune chirurgie, ingestion ou injection de médicaments, la pompe à vacuum est efficace, peu invasive et très rarement contre-indiquée. Votre urologue est à votre écoute pour vous former à son utilisation et vous informer. N’hésitez pas à impliquer votre partenaire dans votre réflexion ainsi que votre choix, afin d’assurer une bonne communication lors de ces mois de rééducation. 

 

Quelques éléments à noter :

  • Le vacuum ou pompe à vide offre une efficacité à 55 %
  • La dysfonction érectile peut être d’origine organique (diabète, prise en charge d’un cancer de la prostate…) et/ou psychologique

  • La dysfonction érectile peut influer sur la qualité de vie. Elle peut être à l’origine d’une importante souffrance chez l’individu qui en est atteint ainsi que chez sa partenaire. Le patient concerné par ce problème et qui le vit mal doit en parler à son médecin si lui-même ne pose pas la question. Les patients qui n’éprouvent pas ce besoin n’ont pas de raison de suivre un traitement.

  • Après irradiation ou chirurgie de la prostate, la dysfonction érectile peut tout à fait être transitoire.

Extraits de notre dossier complet sur la dysfonction érectile traité lors de notre journée scientifique médecins-patients de 2011

Contactez-nous : 05.56.65.13.25