La FAQ (Foire Aux Questions)
Les rponses aux questions les plus frquemment poses.

Rponses de spcialistes (professeurs, chercheurs, patients expriments). A partir du 01/01/2011, seuls les membres adhrents peuvent participer et avoir accs aux rponses des rubriques les rponses vos questions et forum dentraide .

Pour soumettre une question, crivez info@anamacap.fr.


Attention : vous disposez dorénavant du forum pour vous exprimer!
Le modérateur nous rappelle la vocation pédagogique des communications interactives de l'ANAMACaP. Il convient de respecter les codes de bonne conduite et d’éviter les liaisons personnelles, commerciales ou de conseils médicaux. Les adhérents de l'ANAMACaP bénéficient de conditions particulières pour l’accès à des conseils médicaux personnalisés et notamment ceux du Pr Cussenot par le site Doctors on line.

 Pour visualiser les rponses, cliquez sur [+]

Actuellement, il y a 770 questions/rponses.
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

 01/06/2005 par ANAMACaP - Chimio, quelle voie d'administration ?

La voie d'administration joue-t-elle un rle essentiel dans votre choix thrapeutique et dans l'acceptabilit
de cette prise en charge ?

ANAMACaP

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 08/04/2005 par Marius - jaculation

Opr d'une prostatectomie radicale en 1999, j'aimerais connaitre la nature du "liquide" mis lors de rapports sexuels. Mon urologue et les mdias prtendent qu'il n'y a aucune mission(pas de glande sminale, canaux affrents ligaturs). J' affirme le contraire et j'envisage de faire analyser le liquide mis (qui n'est pas de l'urine). Qu'en est-il d'aprs vous ?


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 24/08/2005 par Anonyme - Mon papa

Mon papa a subi une prostatectomie en juin 2005, et un mois plus tard on lui a annonc que son taux de PSa indiquait que des cellules cancreuses demeuraient ailleurs. Je ne comprends pas comment il est possible qu'ils ne s'en soient pas rendus compte avant. Je n'arrive pas avoir plus d'informations prcises, il est assez demoralis. Les consquences de l'opration sont dj difficiles vivre au quotidien et il est du de voir que cela n'a pas suffit... Je sais que son score de Gleason est de 9 (T3aNoMx) . Comment peut on savoir o sont ces cellules? Que va t'il se passer? Je voudrais avoir des infromations complmentaires, mon pre habite loin de nous et nous sentons qu'il ne nous dit pas tout pour ne pas nous inquiter.
Merci


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 01/06/2005 par ANAMACaP - biphosphonates et mtastases osseuses

Que diriez-vous, pour conclure, sur la place actuelle des bisphosphonates dans la prise en charge des patients ayant un cancer de la prostate au stade de mtastases osseuses ?

ANAMACaP
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 18/05/2005 par ginette - PSA 160

Bonjour,

Je fais suite mon tmoignage du 11 avril dernier. Le titre tait "traitement hormonal de deuxime ligne". Hier mon pre et moi avons rencontr l'urologue. Le psa de papa est remont 160. En mars 2005 il tait 106. Avant mars 2005 il tait normal. Il n'a jamais arrt le zoladex aux 3 mois. Seul le casodex a t cess depuis mars 2005 lors de la dcouverte de l'augmentation de son PSA. Nous avons eu la confirmation hier que le traitement hormonal ne fait plus effet. Nous devons maintenant rencontr un hmato-oncologue. L'urologue nous a dit que l'oncologue nous proposerait un autre traitement. Il ne savait pas lequel... Pas de chimio, ni de radiothrapie. En attendant de rencontrer cet autre mdecin, papa a de l'Aredia aux 4 semaines + duragesic 100mg et dilaudid aux 4 6 heures.

Connaissez vous cet autre traitement? Est-ce que ce traitement augmentera ses chances de survie? Je suis un peu perdue dans tout . L'urologue m'a dit de prendre un rendez-vous le plus tt possible avec l'oncologue. Qu'en pensez-vous?

Merci encore une fois de votre aide

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 23/08/2005 par michel - Informations rcoltes sur Prostatectomie vs radio

Les infos que je donne sont bien sr donnes a titre informatif, en aucun cas je ne suis professionnel, mon fils ma lgrement renseign sur le sujet. Jai galement fais mes propres recherches sur internet. un gros travail d'ailleurs

Prostatectomie vs radiothrapie
Alors il ne semble pas exister vraiment de diffrence defficacit particulire pour lun ou lautre des traitements avec des reculs relativement court- 5ans-10ans par exemple(oui oui cest court )-. La radiothrapie est beaucoup plus jeune (notamment la curietherapie) que la prostatectomie et aucune preuve flagrante defficacit suprieure nest recense a lheure actuelle. On peut penser en outre que cette absence de preuve defficacit prfrentielle incite donc souvent lurologue a se tourner vers sa spcialit ce qui est logique car la qualit des interventions est primordiale pour nous tous.
Reste le problme des effets secondaires. En ralit ceci est difficile valuer davance car ils semblent prsents plus ou moins avec les 2 techniques et cela dpend de chacun dentre nous. Concernant les troubles sexuels et de lrection en particulier, ils sont les plus faibles dans la curiethrapie (variante de la radiothrapie externe classique).
En moyenne il semble que lrection soit conserve dans 70% des cas avec la curietherapie contre 40% des cas dans la prostatectomie. Pour la radiothrapie externe je manque dinfos.Dsol.
Un urologue ma confi, que dans le tres long terme (superieur a 10-15 ans), des tudes cliniques penchent en faveur de la prostatectomie mais je nai pas t vrifier linformation.
Mais pourquoi ? lui ai je demander alors Si vous avez un cancer localis sans mtastase on sera certains dliminer toutes les cellules cancreuses de la prostate ce qui nest pas du tout sr dans la radiothrapie. Donc selon moi, petit avantage de la chirurgie notamment si vous tes assez jeune, je dirais avant 65 ans.
Petit soucis galement de la radiothrapie du fait de sa relative jeunesse est que il est apparemment difficile de savoir quelle dose admisnistre, sur quel volume etc .problme qui ne se pose pas avec la prostatectomie. La radiothrapie est vraiment trs intressante pour des formes vraiment trs prcoce peu agressive,a bas risque ,avec peu de zone a cibler.
Dans ce cas la curitherapie est mme sans doute lidal (mais beaucoup de demande en france)

Jai appris aussi que la radiothrapie est intressante en cas de doute au niveau dattente ganglionnaire. Lirradiation des ganglions pelviens a prouv une efficacit dans certaines tudes rcentes (en discuter avec le Radiologue et lurologue ). A savoir aussi. radiothrapie aprs prostatectomie peuvent tre deux outils complmentaires ou Radiothrapie puis prostatectomie. Si la radiotherapie se produit avant opration on parle de noadjuvant dans le cas contraire on parle dadjuvant.
Il y a des protocoles cliniques qui sont en cours sur ce type de chose. De mme la chimiothrapie est en cours dtude. Bien que cela puisse choquer, elle celle-ci est sans doute intressante avant lopration pour liminer des petites cellules cancreuses dissmines, micromtastases , qui sont difficilement dtectables malgr lamlioration des techniques. Daprs ce que jai pu entendre il y a en des protocoles en cours de recrutements GETUG. Je crois que lon peut tre confiant sur ce type de protocoles (si notre mdecin est comptant et au courant il doit nous le proposer). Par contre la chimiothrapie aprs prostatectomie na montr aucun bnfice.
A envisager aussi de lhormothrapie en adjuvant aprs la prostatectomie. Semble yavoir un bnfice aprs la prostatectomie ou radiothrapie notamment dans des stades T3. Mais personne na su me renseigner pour un traitement noadjuvant avant prostatectomie. incertitude donc ???
A propos des ultrasons. Rponse a jean et autre personne dont jai oublier le nom de famille
La technique est vraiment trs rcentes et les premiers rsultats dtudes commencent arrivs. Mais il y a trs peu de recul 5 au plus. La technique est assez complexe et consiste provoquer des destructions tissulaires par ncroses aprs coagulation, accumulation thermique obtenus suite absorption par le tissus de lnergie ultrasonore dlivre par plusieurs tirs successifs. Les physiciens devraient tre intresss. Avant le traitement une rsection endoscopique est ralise systmatiquement pour rduire la masse du volume traiter. 1 session est prconis ventuellement une 2eme 6 mois aprs ou une radiothrapie.
Si le traitement choue (daprs les tudes rcentes) le choix faire si pas de contrindication est la prostatectomie.
Not que des donnes (trs rcentes , donc peut etre pas sr 100% fiable) atteste quand du fait que la technique savre extrmement efficace pour traiter des patients qui ont dj reu une radiothrapie externe. Le mme constat est fait pour la cryotherapie, une autre technique pratique au USA .
A propos des ultrasons peu dappareil sont disponibles en france. Par consquent certains critres sont ncessaires pour en disposer. Lage, impossibilit de chirurgie etc.. Si le Gleason est de 6 ou 7, daprs ce que jai pu lire, la technique nest pas efficace du tout en 1re intention (

Enfin quelques remdes magiques, lalimentation bien sur (mme si vous le savez tous), avec le moins de graisse possible, un maximum de lgumes, beaucoup de tomate qui contiennent une molcule magique parat-il le lycopene ? ; boire du th vert a parat il des vertus non ngligeables. Enfin viter les carences en vitamine C, E,D .

Pour finir si certains de vos proches sont traits pour des chutes de cheveux (calvitie ou alopcie) alors quils ne sont pas malades, sachez que certains mdicaments en circulation sont des anti-andrognes, et oui aussi utiliss pour le cancer de la prostate. Je pense quil faut dconseiller ces mdicaments pouvant, quelques annes plus tard, rendre inefficace un traitement du cancer de la prostate car les cellules seront devenues rsistantes.

en esprant avoir renseign certains d'entre vous

salutations

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 01/09/2005 par armand - radiothrapie conformationnelle

lors d'une radiothrapie conformationnelle est-il bon d'viter d'irradier les zones dont on n'est pas trs sur qu'elles soient atteintes(en l'occurence ganglion iliaque et vsicules sminales :doute
quant l'extansion) ou bien est-il prferable
de dtruire les hypothtiques cellules cancreuses
qui pourraient s'y trouver?alorsque analyses desvsicules et ganglion n'ont pas t effectuees
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 28/08/2005 par Christophe - cancer prostate

j' ai lu tous vos tmoignages avec le pus grand intrt, certains sont bouleversants et j' avoue ma confusion quant au traitement de cette maladie.
On vient de dceler chez mon pre ag de 65 ans un cancer de la prostate tx de psa de 4,84, indice de gleason 5. Un IRM dbut du mois prochain confirmera sa localisation exacte. Nous avons vu 2 spcialistes, l' un chirurgien plutt favorable l' opration selon les explication donnes mais en aucune faon, celui-ci s' est clairement engag quant la meilleure option possible en tenant compte des effets secondaires. L' autre un radiothrapeute serait forcment plutt favorable aux sances de rayons dans le traitement de cette maladie. Je prcise aussi le manque flagrant d' un minimum de psychologie chez certains de ces spcialistes qui vous annoncent votre cancer de manire presque indcente.
Que faut-il donc penser, pourquoi le corps mdical ne s' engage t-il pas davantage dans la prise de dcision? sans parler de l' incomptence d' un certain nombres de mdecins gnralistes la limite de la faute professionnelle selon moi pour lesquels la dcision d' examens complmentaires tel que la biopsie selon les taux de Psa semble malheureusement arbitraire, il ya 1 an le tx de psa chez mon pre tait dj de 4,54.

Qui pourrait nous apporter son tmoignage ou ses conseils dans le traitement de cette maladie.

vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 14/08/2005 par cathy - o trouver les meilleurs????

mon mari ag de 52 ans vient d'apprendre qu'il a un cancer de la prostate!!! coup de massue!!! nous n'arrivons pas encore savoir qu'elle solutions de thrapie choisir, mais dans le cs de prostatectomie nous voudrions savoir si quelqu'un peut nous dire ou se trouvent les meilleurs chirurgiens dns ce domaine, afin de mettre toutes les chances de son cotn nous nous sommes ur angers mais sommes prts aller autre part si le chirurgien est vraiement la pointe de cette opation !! merci de vos enseignements tous et bon courage tous!!!!!!!!!


vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question

 01/06/2005 par ANAMACaP - chimio domicile

Selon vous, la prise en charge de ces patients
domicile contribue-t-elle amliorer
leur qualit de vie ? Si oui, comment ?

ANAMACaP
vous devez tre membre et vous connecter votre compte pour consulter la rponse cette question
Page prcdente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 Page suivante

Revenir en haut